Je ne vais parler de Noël, ce serait trop banal ! En plus, j'aime pas Noël et tout son patacaisse. Je déteste les repas en famille où tout le monde se tapote le dos et fait semblant de s'adorer. Je n'aime pas cette ambiance.

Alors dans la lignée du TOP 5 des plus belles gamelles de l'année 2009, le TOP 10 des crises de rire du JT, le grand bêtisier de l'année, j'ai décidé de vous présenter le TOP 5 des HOMMES LES PLUS PERVERS. Mais cette classification n'engage que moi.

N°5 : j'ai désigné le voisin de métro. A ce stade seul les parisiennes et banlieusardes me comprendront. Quel n'est pas votre dégoût de sentir cet homme à l'allure graveleuse se serrer contre vous, prétextant l'affluence pour coller sa partie basse contre vos fesses. Et son sourire répugnant accompagnée de son haleine fétide... Tout un programme ! Mais le TOP de ce genre de mec c'est celui qui sans honte ni gêne en plus de vous coller commence son petit mouvement de haut et bas. Oui c'est dégueulasse et oui on lui fout bien la honte en lui demandant s'il ne veut pas non plus qu'on l'aide. Ca refroidi les plus aguerris. Mais que dire de celui qui "lui" fait carrément prendre l'air ! Oui en plein métro/RER. Admirez "l'engin" mesdames, mesdemoiselles et messieurs. Un bon coup de roman (500 pages) sur l'objet du délit et Monsieur le pervers pépère descendra à la prochaine, l'air beaucoup moins vaillant !

N°4 : le médecin, tous médecins confondus. Entre celui qui vous demande de vous déshabiller pour prendre votre tension (j'étais en débardeur...), l'osthéo qui vous passe à la question pour savoir pourquoi vos cervicales sont déplacées en insistant sur le côté position de la chose : franchement je te dis où j'ai mal et tu soulages. Pas besoin de connaître les détails ! Surtout si en plus ils ne sont pas du tout "sportifs" ! Je ne parle pas du dentiste qui prend un malin plaisir à vous faire ouvrir la bouche le plus grand possible : il fait quoi un relevé d'écart de bouche et il compare avec ses collègues dentistes ? "La mienne en a une plus grande !". Et l'ORL : il passe son temps à vous introduire des trucs dans les oreilles en vous demandant si c'est mieux, si vous avez mal, et là c'est mieux ?? Pervers !

N°3 : le patron. Plus besoin de le présenter celui-là ! Le mien s'est définitivement perdu dans mon décolleté. Impossible de lui parler sans que ses yeux vérifient si tout est encore là ("ouf les mecs, tout est en place"). Et le comble c'est qu'il ne s'en cache pas ! Et comme il est plus grand que moi (tout est plus grand que moi vu mon pauvre mètre 58) il a une vue plongeante dedans ! Mais je ne ferais pas la mijaurée : hors de question de mettre un col roulé !

N°2 : La petite souris. Je vois déjà vos regards ahuris : elle a pété un plomb la Schtroumpfette ? Nan, mais pourquoi petitE. Qui nous dit que c'est vraiment UNE et pas UN ? Et puis c'est pas hyper pervers que cette histoire de souris qui se glisse dans notre lit quand on est enfant ? On en a jugé pour moins que ça ! Alors que celle là elle sévit depuis des années et en toute impunité ! Scandaleux ! Qu'est ce qu'elle fait à se balader dans les lits ? Et d'où elle le sort son argent ? Méfiez-vous, on ne nous dit pas tout !

N°1 : le plus grand pervers de l'histoire, le number ONE de notre classement, j'ai nommé LE PERE NOEL ! Franchement comment osez-vous encore assoir vos enfants sur les genoux de ce multirécidiviste du pelotage ! Cet homme se cache derrière sa barbe pour baver d'envie devant les mamans et les enfants ! Pas pire que celui du métro selon vous ! Mais en plus il réitère tous les ans. Et les gens l'applaudissent ! Il fait vraiment le plus beau métier du monde !

Sur ce je suis sympa alors je vous souhaite quand même un Joyeux Noël !

...pourvu que Le Pervers Noël ait bien reçu ma liste !!