Ca commence fort, Schtroumpfette phylosophe !

Thème du jour : La réussite

reussite_vivesvt

La société considère que nous avons réussi lorsque nous avons réuni la situation suivante :

-          Un appartement : étant de la vie parisienne, il semble impossible de vivre dans autre chose qu’un appartement… Mais j’ai la « chance » d’avoir un 2 pièces ! Bref, j’ai réussi à en trouver un qui ne me demande pas de me prostituer et me permet de garder quelques sous pour manger !

-          Un boulot : pour payer le sacro saint appartement (et mes chaussures…) et en plus j’en ai trouvé un qui me plait… ou en tout cas n’est pas pire qu’un autre ! Mon saint patron a de plus eu l’extrême gentillesse, au vue des heures passées à trimer jours et nuits semaines et weekends…, de m’accorder une augmentation. Youpiiiii !!!!

-          Des ami(e)s : et dieu merci ils/elles sont là !!

Ombre au tableau : pas d’âmes sœurs ! Bon on s’en remettra ! Il parait que pour que tout soit parfait il faudrait en trouver un ! Qui a décidé un  truc pareil ? Une bande de névrosée du fin fond du Moyen-âge ? Non mais franchement ! Flute quoi ! En plus je n’ai pas le temps pour un chéri… je travaille trop pour avoir une autre augmentation qui me permettra de me racheter un nouveau lit et bazarder cet affreux BZ au matelas en forme de U ! Mais nous nous égarons !!

Ainsi donc une femme épanouie (oui je me considère comme une femme !) doit cumuler tout ces points pour avoir réussi. Mouais !

Mais votre avis ? Qu’est ce qui vous fait dire que vous avez réussi ? A quel point ? Comment le déterminez-vous ?

Schtroumpfette reporter, qui s’interroge sur la réussite avec un grand « R » !!