schtroumpfette

Mouarf !

Ouai, pour dire les choses poliment : j’ai chier dans la colle !

Je n’ai pas d’excuse, pas de mots de mes parents, pas de la RATP non plus (4 mois en otage t’imagine ???), bref rien qui ne justifie mon absence !

Je ne vais pas non plus te faire du bobard lecteur et t’inventer une histoire à dormir debout pour me dédouaner de 4 mois sans écriture, non, je vais tout simplement te dire : TROP DE BOULOT !

Ben ouai, même la Schtroumpfette, elle n’est pas originale ! Elle craint du boudin !

Oui mucho mucho travail !

Que je t’explique : tu te souviens je t’avais expliqué que j’avais quitté la Crash and Partners. J’ai rejoint la « Corporate des plus Corporate de toutes, consulting » ! Bref un nouveau gagne pain !

Car j’ai testé pour vous, le monde du conseil ! Ah la joie des costumes cravates noires jupes plissées et le petit doigt sur la couture ! Mouarf ! Ils ont tous ou presque des airs de cul serré, super strict ! Je me marre et tente de les imaginer en moule b*** pour ces messieurs et peignoir à fleur pour ces dames ! Ca détend à la pause café !

Je m’y plais bien quand même, mais moi je n’hésite pas à faire péter le tee-shirt rose et les doigts vernis de la même couleur ! Na ! Qu’on se le dise ! La Schtroumpfette reste la même, heure de boulot de ouf en plus !

Car y a du taf en veux-tu en voilà ! Et puis plein de déplacements ! Je visite la France, pas entière uniquement l’Ouest ! Et je suis contente !

C’est donc une Schtroumpfette en forme du moral (un peu moins du physique) qui vous revient  et va hanter vos pages c’est promis !

Côté perso je vous avais laissé avec un namoureux : NEXT ! Mouai, ça arrive ! M’a saoulé celui-là ! Il ne rentrait plus dans les plans, tout mou, pas motivé de la vie et quand tu entames un poste à 100 à l’heure, quartier La défonce, tu laisses le boulet où il est et tu te casses ! Donc NEXT !

J’ai plein de chose à dire à raconter ! Tu imagines bien ! 4 mois d’absence, ça en fait de la connerie accumulée ! Surtout que de ce côté-là, on me connait bien, je n’ai pas levé le pied !

Je reviens donc bien vite pour de nouvelles aventures et promis très très vite !